Rapport de gestion

Rapport de gestion 2019
De nouveaux jalons


 


Exercice 2019
Des versements volontaires en faveur de notre clientèle

Pour CONCORDIA, l’année 2019 s’est révélée très positive sur le plan financier. Si le renchérissement dans l’assurance obligatoire des soins (AOS) s’est élevé à 5.7 %, donnant lieu à un résultat technique plus bas que l’année précédente, les évolutions favorables enregistrées sur les marchés des capitaux ont en revanche permis d’obtenir un très bon rendement dans toutes les catégories d’assurance. Les deux sociétés ont ainsi pu dégager un excédent de produits. Au total, CONCORDIA a redistribué, à titre volontaire, CHF 171 millions à ses assuré·es en 2019.  


Résultat global de toutes les branches d’assurance en Suisse et dans la Principauté du Liechtenstein
Le bon résultat de l’exercice écoulé est aussi bien attribuable à l’AOS qu’aux assurances complémentaires. L’ensemble des capitaux propres a connu une hausse de CHF 152 millions pour atteindre CHF 1.3 milliard, ce qui correspond à un taux de capitaux propres de l’ordre de 42 %. En outre, CONCORDIA dispose de toutes les provisions nécessaires pour pouvoir honorer ses engagements finan­ciers envers ses clients et clientes à tout moment.
Augmentation

Par rapport à l’année précédente, les primes acquises ont enregistré une augmentation de CHF 10 millions (+ 0.4 %) pour totaliser CHF 2.8 milliards. En raison du fort renchérissement, les charges de prestations ont parallèlement crû de CHF 163 millions (+ 6.7 %), atteignant tout juste CHF 2.6 milliards.

CONCORDIA gère des placements de capitaux à hauteur d’environ CHF 2.7 milliards. Ces fonds reflètent les provisions et les réserves de l’entreprise. Dans le domaine des placements de capitaux, la préservation de ce patrimoine constitue la priorité de CONCORDIA. En raison de la conjoncture particulièrement favorable sur les marchés financiers, cette dernière a obtenu une excellente performance en matière de placement avec des taux de + 6 % (CONCORDIA Assurance suisse de maladie et accidents SA) et de + 5 % (CONCORDIA Assurances SA). Il en est résulté un bénéfice de près de CHF 115 millions. CONCORDIA disposait, au jour du bilan, de réserves de fluctuation de valeur d’un total de CHF 420 millions, ce qui correspond à environ 16 % des placements de capitaux portés au bilan. Ces réserves servent à atténuer les possibles fluctuations de cours à venir. Ainsi, CONCORDIA est en mesure de fixer ses primes indépendamment d’éventuelles évolutions négatives sur les marchés des capitaux.

Assurances selon la loi fédérale sur l’assurance-maladie (LAMal) 

Dans les assurances selon la LAMal, CONCORDIA a réalisé un excédent de produits de CHF 62 millions. La hausse des recettes de primes (+ 2.3 %) n’a pu compenser qu’en partie l’augmentation des dépenses en prestations (+ 9.0 %) dans l’AOS, ce qui a donné lieu à un résultat technique (avant provisions) inférieur de CHF 117 millions à celui de l’année précédente. Le ratio combiné dans l’AOS en Suisse s’est élevé à 97.5 % (avant la prise en compte de la compensation des primes). Les réserves de l’AOS se situent nettement au-dessus des exigences légales en matière de solvabilité fixées par l’autorité de surveillance. Nos clients et clientes bénéficient directement de cette bonne santé financière; en 2019, outre un versement volontaire de CHF 55 millions tiré des réserves, nos assuré·es de Suisse ont perçu CHF 108 millions dans le cadre d’une compensation des primes. Notre clientèle du Liechtenstein n’a pas été en reste: elle a reçu pour la première fois un versement de CHF 8 millions. Au total, CONCORDIA a redistribué, à titre volontaire, CHF 171 millions à ses assuré·es en 2019.
Réserves

Des frais d’administration peu élevés

En outre, nous continuerons à tout mettre en oeuvre pour que nos frais d’administration restent à un bas niveau. L’année dernière, pour chaque franc de prime versé dans le cadre de l’AOS, seuls 4.8 centimes ont été affectés aux frais d’administration.
frais d'administration

Assurances selon la loi fédérale sur le contrat d’assurance (LCA)

En raison de la vente du portefeuille de clientèle d’entreprise en Suisse, les recettes de primes dans cette branche d’assurance ont diminué d’environ CHF 27 millions (– 4.7 %), pour s’établir à CHF 548 millions. En parallèle, les charges des si­nistres ont reculé de 0.9 %, atteignant CHF 372 millions. Sur une base ajustée, on a pu observer une hausse des primes de 2.7 % et des prestations de 6.7 %. Le ratio combiné dans la LCA s’est élevé à 89 %. Par ailleurs, la conjoncture favorable sur les marchés de capitaux a aussi permis de réaliser un très bon résultat des placements, de CHF 24 millions, dans la LCA. Cette évolution s’est traduite par un résultat positif global d’environ CHF 95 millions (contre CHF 60 millions l’année précédente) dans les assurances selon la LCA.

Assurances selon la loi sur l’assurance-maladie de la Principauté du Liechtenstein

Dans la Principauté du Liechtenstein, les charges de prestations ont augmenté de près de 5.8 % par rapport à 2018, tandis que les primes (contribution étatique comprise) ont connu une hausse modeste de 0.9 %. Au Liechtenstein aussi, l’évolution positive des marchés de capitaux a permis de dégager un très bon résultat des placements, d’environ CHF 9 millions. Au total, les assurances au Liechtenstein ont réalisé un excédent de produits de l’ordre de CHF 16 millions en 2019 (contre CHF 5 millions l’année précédente).
Rapport financier

Rapport financier

Vous aimeriez consulter des chiffres concrets? Téléchargez le rapport de gestion 2019 et le rapport financier 2019 au format PDF.