Rapport de gestion

Évolution des coûts en 2019


 

Évolution des coûts en 2019
Fort renchérissement dû à l’envolée des frais hospitaliers

En 2019, les coûts de l’assurance obligatoire des soins (AOS) ont affiché une hausse significative de 5.7 %, principalement attribuable aux hôpitaux. Les frais des prestations fournies par les médecins se sont eux aussi sensiblement alourdis. CONCORDIA est parvenue à économiser CHF 345 millions grâce à sa gestion des prestations et à son contrôle des factures.
Économies

L’assurance obligatoire des soins en Suisse: augmentation des coûts de 5.7 %

Alors qu’en 2018, les coûts des prestations dans l’AOS avaient baissé de 2.1 % en raison de facteurs exceptionnels, ils ont connu une nouvelle hausse en 2019 (+ 5.7 %). Les catégories de coûts responsables de cet accroissement ont été principalement les traitements hospitaliers ambulatoires (+ 15.6 %), les traitements hospitaliers stationnaires (+ 5.4 %) et les traitements ambulatoires réalisés chez les médecins (+ 4.5 %). Les facteurs exceptionnels de 2018 se sont notamment répercutés sur les coûts des traitements hospitaliers ambulatoires, entraînant ainsi un renchérissement. Cette année-là, une baisse provisoire des coûts avait pu être observée dans cette catégorie, baisse causée par les retards de facturation de certains hôpitaux et des modifications du tarif TARMED. Les hôpitaux en question ont rattrapé leurs retards en 2019. Quant à la diminution des coûts entraînée par la révision du TARMED, elle s’est révélée être un phénomène passager. Il s’agit d’un effet dit progressif: une fois les changements bien établis, on constate une multiplication des prestations, avec pour conséquence que les coûts recommencent à croître.
ANCHOR_ID= 71B595666586BAD58A7F7EB13554B2862D4C673DB9CC5A3AB6B38B34E2626A28
Prestations AOS nettes
La hausse significative des frais en 2019 montre clairement que le problème des dépenses sanitaires croissantes reste entier. Seule note optimiste au tableau: concernant les prestations de l’AOS chez CONCORDIA, le renchérissement annuel moyen à long terme, mesuré sur une période de dix ans, est tombé de 3.3 à 2 % au cours des cinq dernières années. Toutefois, cette variation s’explique aussi par le fait que les coûts en valeur absolue se sont envolés ces dix dernières années. Ainsi, une augmentation d’un même montant en francs suisses représente aujourd’hui une part des coûts totaux moins importante qu’il y a dix ans.
Prestations AOS brutes

L’assurance obligatoire des soins dans la Principauté du Liechtenstein: augmentation des coûts de 7.3 %

Après deux années sans renchérissement, les coûts dans la Principauté du Liechtenstein ont grimpé de 7.3 % en 2019, une hausse encore plus forte qu’en Suisse. Cette montée est principalement attribuable aux mêmes catégories de coûts: traitements hospitaliers ambulatoires (+ 23.4 %), trai­tements hospitaliers stationnaires (+ 8.2 %) et traitements ambulatoires réalisés chez les médecins (+ 5.2 %). Toutes ces données se réfèrent aux prestations brutes, avant la participation aux coûts des assuré·es.

Économies encore plus importantes grâce à la gestion des prestations
et au contrôle des factures

En 2019, 8.3 millions de factures ont été traitées, soit environ 500’000 de plus (+ 6.6 %) que l’année précédente. Après un examen attentif, 7.9 millions d’entre elles ont été immédiatement payées, alors que quelque 400’000 factures ont été retournées à leur émetteur ou émettrice – notamment parce qu’elles contenaient des prestations non assurées ou qu’elles étaient erronées. Les spécialistes en prestations, qui ont multiplié les heures supplémentaires et ont fait preuve d’un énorme engagement, sont parvenu·es à contrôler toutes les factures en détail et à en autoriser rapidement le paiement. Ils et elles ont pu compter sur le soutien des groupes Spécialistes tarifaires DRG, Directives, Audit des prestations, Conseils en prestations et Service d’expertise en soins, ainsi que des domaines Prestations spéciales et Acquisition des prestations et Managed Care. Grâce au tra­vail accompli par toutes ces unités, un total de CHF 345 millions a pu être économisé sur les prestations pendant l’exercice 2019, soit CHF 17 millions de plus que l’année précédente.
Factures
Exercice 2019

Exercice 2019

Sur le plan financier, l’exercice annuel 2019 s’est révélé très positif pour CONCORDIA, malgré le fort renchérissement dans l’assurance obligatoire des soins. En effet, les évolutions favorables enregistrées sur les marchés des capitaux ont permis d’obtenir un excellent résultat des placements dans toutes les catégories d’assurance. Par ailleurs, CONCORDIA a reversé à titre volontaire un total de CHF 171 millions à ses assuré·es en 2019.