Rapport de gestion

Portrait


 

Portrait
Une histoire jalonnée d’étapes clés

CONCORDIA a été fondée en 1913 sous la forme d’une association d’entraide. À cette époque, si un travailleur ou une travailleuse tombait gravement malade, la pauvreté pouvait alors frapper toute sa famille. Car privées de leur capacité de travail, les personnes malades étaient aussi privées de salaire. Sans compter que les soins et les médicaments devaient en règle générale être payés de leur poche. Les travailleurs et les travailleuses ont alors commencé à unir leurs forces, donnant ainsi naissance à des caisses-maladie d’entreprise et à des associations. Chaque mois, les membres de ces organisations versaient un certain montant dans une caisse commune et bénéficiaient  d’un soutien financier en cas de maladie.

Aujourd’hui, plus d’un siècle après sa création, CONCORDIA fait figure d’entreprise moderne sur le marché de la santé. Elle compte parmi les plus grands assureurs-maladie de Suisse et occupe la place de numéro un sur le marché dans la Principauté du Liechtenstein. Au fil des années, le nombre de ses assuré·es n’a cessé d’augmenter, pour atteindre 636’000 dans l’assurance de base selon les chiffres actuels. 

Hauptsitz CONCORDIA
Plusieurs raisons sont à l’origine du succès de CONCORDIA: elle se montre proche de ses clients et clientes et fait preuve de compréhension à l’égard de leurs préoccupations et de leurs besoins au quotidien. Par ailleurs, elle offre des services personnalisés de premier ordre, que ce soit dans ses agences et agences locales de Suisse – quelque 190 au total – et ses deux centres clientèle du Liechtenstein, ou encore sur son site Internet et sa plateforme numérique.

Employeur apprécié, CONCORDIA compte près de 1’400 collaborateurs et collaboratrices, dont 700 à son siège principal à Lucerne. 67 % de ses salarié·es sont des femmes. Nombre d’entre elles travaillent à temps partiel, une possibilité offerte par CONCORDIA pour leur permettre de mieux combiner vie privée et vie professionnelle. Quant à l’objectif principal, il reste le même pour tout le monde: gagner la confiance des assuré·es et la conserver.
Éditorial

Éditorial

Le succès de CONCORDIA appartient à ses assuré·es: c’est une évidence pour Andreas Lauterburg, le président du Conseil d'administration, et Nikolai Dittli, le CEO de CONCORDIA.