Knabe liest Buch
YEUX ROUGES ET LARMOYANTS   

Conjonctivite

Des yeux rouges, larmoyants et qui picotent, des paupières qui collent? Vous souffrez peut-être d’une conjonctivite. Apprenez les gestes qui soulagent et découvrez quand il est nécessaire de consulter votre médecin.

Les yeux pleurent, démangent et sont rouges. Les paupières sont collées, la vue est floue. Extrêmement désagréable, la conjonctivite est la maladie de l’œil la plus fréquente.
 

DÉCLENCHEURS

Les déclencheurs sont multiples: les courants d’air, l’eau chlorée, le rayonnement solaire, les lentilles de contact et l’eau salée sont autant de facteurs qui rendent les yeux vulnérables aux infections bactériennes et virales. Si vous souffrez d’allergies, vous avez vous aussi probablement déjà eu affaire à une conjonctive rouge et tuméfiée.
 

SYMPTÔMES

Les symptômes les plus fréquents d’une conjonctivite:

•    Brûlures oculaires
•    Démangeaisons
•    Yeux rouges
•    Yeux collés par les sécrétions générées par l’inflammation de la conjonctive.
•    Conjonctive tuméfiée
•    Sensibilité accrue aux lumières vives
•    Yeux larmoyants
•    Clignements convulsifs des yeux
•    Sécrétions
•    Sensation de corps étranger dans l’œil

Bindehautentzündung Gouttes pour les yeux: instiller dans le sac conjonctival inférieur en évitant de toucher la conjonctive avec le doseur.

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE VOUS-MÊME

Mesure fondamentale et simple: reposez vos yeux. Le travail sur écran ou la lecture fatiguent les yeux. Regarder la télé ne fatigue en revanche quasiment pas les yeux, car ces derniers ne doivent pas sauter de ligne en ligne. 

Vous trouverez en pharmacie des produits qui aideront vos yeux à se détendre à nouveau. En appliquant régulièrement des larmes artificielles dans vos yeux, vous diminuerez la sensation désagréable de corps étranger. Les gouttes à effet vasoconstricteur apaisent également les yeux larmoyants. Contrairement aux larmes artificielles, ces dernières ne doivent pas être utilisées plus de trois jours d’affilée. Lorsque vous choisissez un produit oculaire, veillez à ce que celui-ci ne contienne aucun agent conservateur. Vous pouvez également détendre vos yeux en appliquant des compresses froides sur les paupières. Le rinçage éprouvé à base de camomille n’est quant à lui pas très bien vu: les poils fins de la camomille sont susceptibles d’irriter davantage l’œil et pourraient même provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes. C’est pourquoi il ne doit pas être utilisé sur les yeux! Essuyez l’excédent de sécrétions à l’aide d’une compresse imbibée de solution saline isotonique.

Tant que la forme exacte de la conjonctivite reste inconnue, les autres membres de la famille sont tenus de suivre quelques règles d’hygiène: utiliser ses propres gants et serviettes de toilette, se laver régulièrement les mains avec du savon et éviter tout contact physique avec le patient. Ces mesures de précaution s’appliquent aux conjonctivites d’origine bactérienne, fongique ou virale. À cet égard, le risque principal est une infection à adénovirus, des virus susceptibles de se propager à une vitesse fulgurante. De plus, ces derniers infectent parfois la cornée. Si vous souffrez de conjonctivite allergique, des gouttes pour les yeux contenant des inhibiteurs de dégranulation ou des antihistaminiques peuvent vous aider. Si les symptômes sont très prononcés, l’administration d’antihistaminiques en comprimés (par exemple à base de cétirizine) peut être indiquée. Bien entendu, la conjonctivite allergique n’est pas contagieuse.

Si vous soupçonnez la présence d’un grain de sable ou d’un corps similaire dans votre œil, vous pouvez essayer de l’éliminer en rinçant délicatement l’œil affecté.

CE QUE FAIT LE MÉDECIN

Si la conjonctivite n’est pas d’origine allergique, elle est alors soit bactérienne, soit virale (grippe oculaire). Consultez un ophtalmologue si les sécrétions sont purulentes et épaisses. En cas d’infection bactérienne, votre médecin vous prescrira des gouttes pour les yeux ou une pommade contenant des antibiotiques. L’infection est conjurée en l’espace de quelques jours et votre vue redevient nette. En cas d’infection virale, votre médecin pourra seulement vous prescrire des gouttes pour soulager les démangeaisons et la sensation de brûlure. Votre corps doit combattre seul le virus. Les deux types d’infections sont contagieux. 

Malgré les démangeaisons, abstenez-vous autant que possible de vous frotter les yeux et désinfectez-vous régulièrement les mains afin de ne pas transmettre l’infection. 

Chez les enfants, les conjonctivites doivent toujours être traitées par un médecin.

 

Repos complet ou action rapide?

La plupart des conjonctivites non spécifiques guérissent d’elles-mêmes en l’espace de quelques jours, sans antibiotiques. Toutefois, n’attendez pas et agissez rapidement si votre vue est altérée ou si vos yeux sont très douloureux. Consultez immédiatement votre médecin, et ce même le week-end et les jours fériés!