Aperçu

Assurances-hospitalisation

Avec les assurances-hospitalisation de CONCORDIA, vous jouez la carte de la sécurité – que vous optiez pour la division privée, mi-privée ou commune. Quatre assurances-hospitalisation répondant aux besoins de chacun: choisissez parmi les variantes PRIVÉE, MI-PRIVÉE, LIBERO et COMMUNE.

Calculer ma prime

Le choix de l’hôpital

Le choix de l’hôpital

La possibilité de choisir votre hôpital en Suisse

Le choix du médecin

Le choix du médecin

La possibilité de choisir votre médecin à l’hôpital avec les assurances-hospitalisation PRIVÉE et MI-PRIVÉE

Pour les familles

Pour les familles

Des prestations spécifiques pour les familles et des primes attrayantes pour les enfants

Séjour hospitalier hors du canton de domicile

Lors d'une hospitalisation, l'assurance obligatoire des soins (AOS) ne couvre les frais qu’à hauteur du tarif applicable dans votre canton de domicile. Les assurances-hospitalisation de CONCORDIA prennent en charge la différence et vous offrent une grande flexibilité dans le choix de l’étendue des prestations. 
PRIVÉE
Un suivi hospitalier de premier ordre partout dans le monde
MI-PRIVÉE
Libre choix du médecin et de l’hôpital dans toute la Suisse
LIBERO
Division privée, mi-privée ou commune, c'est vous qui décidez au moment de votre entrée à l'hôpital
COMMUNE
Jouez la carte de la sécurité, en dehors de votre canton de résidence aussi
Libre choix de l'hôpital
Libre choix du médecin Dans le monde entier Dans toute la Suisse Dans les divisions mi-privée et privée
Chambre individuelle
Chambre à deux lits
Chambre commune
Prise en charge intégrale

Calculer ma prime

Foire aux questions sur les hospitalisations

  • Je dois être hospitalisé. Que faut-il faire?
    En cas d’urgence survenant en Suisse, vous êtes en règle générale admis dans un hôpital figurant sur la liste des hôpitaux de votre canton de résidence. L’hôpital pourra consulter les informations relatives à votre assurance et votre couverture sur votre carte d'assurance-maladie CONCORDIA; portez-la toujours sur vous! L’hôpital prend ensuite directement contact avec CONCORDIA pour s’assurer que les frais sont couverts.

    En cas d'urgence à l'étranger, appelez immédiatement la centrale d'appels d'urgence 24 h sur 24 concordiaMed si vous disposez de l'assurance complémentaire DIVERSA, DIVERSAcare, DIVERSAplus, DIVERSApremium ou de l'Assurance-hospitalisation PRIVÉE. Le numéro figure sur votre carte d'assurance-maladie.

    Pour les séjours hospitaliers planifiés en division commune dans un hôpital figurant sur la liste des hôpitaux de votre canton de résidence, aucune démarche n'est en général nécessaire avant l'admission; c'est l’hôpital qui prend directement contact avec CONCORDIA au sujet de la couverture des frais. Nous vous recommandons d'avoir votre carte d'assurance-maladie sur vous au moment de votre arrivée à l'hôpital.

    En cas de séjour hospitalier planifié dans la division commune d’un hôpital extracantonal, ou dans une division privée ou mi-privée quel que soit l'hôpital, l'hôpital vous fera savoir, en vous envoyant votre convocation,
    • si vous devez apporter une attestation de couverture des frais. À cet effet, veuillez vous adresser à votre agence CONCORDIA.
    • si c’est la clinique qui demande directement à CONCORDIA une attestation de couverture des frais. Nous vous recommandons d'avoir votre carte d'assurance-maladie sur vous au moment de votre arrivée à l'hôpital.

    Le médecin et l’hôpital sont tenus de donner aux patients des informations complètes sur le traitement administré et les frais occasionnés. Ils doivent en particulier indiquer si un traitement n’est pas (intégralement) couvert par l’assurance-maladie.

    En cas de doute, veuillez vous renseigner auprès de votre agence sur la pratique de prise en charge des coûts de CONCORDIA avant tout séjour hospitalier planifié.
  • À quoi dois-je prêter attention lors du choix de l'hôpital pour un traitement stationnaire?
    En cas de choix de la division commune dans un hôpital répertorié du canton de résidence: chaque canton établit une liste cantonale des hôpitaux, qui peut également comporter des établissements d’un autre canton. Lors d'un traitement stationnaire dans la division commune d'un hôpital répertorié de votre canton de résidence, les coûts sont complètement couverts par l'assurance obligatoire des soins (AOS) dans le cadre du mandat de prestations de cet établissement répertorié.

    En cas de choix de la division commune d'un hôpital répertorié sur la liste d'un autre canton (hôpital répertorié du canton d'implantation): lors d'un traitement stationnaire dans la division commune d’un hôpital répertorié du canton d'implantation, les coûts ne sont couverts qu'à hauteur du tarif pratiqué dans un établissement répertorié de votre canton de résidence pour le traitement concerné. L'Assurance-hospitalisation COMMUNE prend en charge la différence. Les personnes ne disposant pas d'une assurance-hospitalisation doivent régler elles-mêmes les lacunes de couverture lors de traitements dans la division commune d'un hôpital répertorié d'un autre canton. Les traitements effectués pour raisons médicales ou en cas d’urgence sont intégralement pris en charge.

    En cas de choix d’un hôpital conventionné: CONCORDIA peut conclure des conventions avec les établissements qui ne figurent pas sur une liste. Pour ces hôpitaux conventionnés, l'Assurance-hospitalisation COMMUNE prend en charge l'intégralité des frais de traitement en division commune. Les personnes ne disposant pas d'une assurance-hospitalisation complémentaire ne sont pas complètement assurées lors de séjours en hôpital conventionné et doivent régler de leur poche une grande partie des frais.

    En cas de choix de la division privée ou mi-privée dans toute la Suisse: pour les traitements stationnaires dans la division privée ou mi-privée d'un hôpital de Suisse, une partie des frais est prise en charge par l'assurance de base et l'autre par une éventuelle assurance-hospitalisation PRIVÉE ou MI-PRIVÉE. La prise en charge intégrale des coûts est conditionnée à l'existence d'une convention tarifaire entre l'hôpital et CONCORDIA pour ces divisions. CONCORDIA s'emploie, dans la mesure du possible, à conclure de telles conventions pour les divisions privée et mi-privée avec libre choix du médecin avec l'ensemble des hôpitaux et médecins agréés au travail efficace et de bonne qualité. Les hôpitaux non conventionnés – et donc, dans certains cas, sans couverture intégrale des coûts – figurent sur la liste des hôpitaux sans couverture intégrale des frais dans les assurances-hospitalisation.

    Veuillez noter qu’il existe des hôpitaux pour lesquels aucuns frais ne sont pris en charge. De fait, certains hôpitaux ne figurent sur aucune liste cantonale des hôpitaux et aucune convention n'a été conclue avec eux. En pareil cas, aucune prestation ne peut être allouée, quelle que soit l'assurance existante.

    En cas de doute, veuillez vous renseigner auprès de votre agence sur la pratique de prise en charge des coûts de CONCORDIA avant tout séjour hospitalier planifié.
  • Ma fille, qui est en bas âge, doit aller à l'hôpital pour une opération. Je ne voudrais pas la laisser seule pendant cette période difficile et souhaite être présente pour elle autant que possible. Puis-je rester à ses côtés à l'hôpital, même la nuit?
    La séparation abrupte d'un nourrisson de sa mère ou d'un petit enfant de ses parents peut être source de stress pour les deux parties. Afin de réduire ce stress, la plupart des hôpitaux proposent aujourd'hui la solution du rooming-in. Les parents peuvent ainsi accompagner leur enfant malade à l'hôpital et rester à son chevet pour la durée du séjour. Inversement, une maman devant être hospitalisée a la possibilité, avec le rooming-in, de garder son enfant avec elle.

    CONCORDIA alloue, par le biais de l’Assurance-hospitalisation, quelle que soit la variante, un montant de CHF 60 par jour au maximum aux frais de séjour du parent dans l'hôpital où son enfant séjourne ou inversement. Peu importe dans ce contexte que le patient dispose de l’Assurance-hospitalisation PRIVÉE, MI-PRIVÉE, LIBERO ou COMMUNE.

    Au titre des assurances complémentaires DIVERSAcare et DIVERSApremium, CONCORDIA verse des contributions maximales de respectivement CHF 60 et CHF 100 par nuitée aux frais de séjour du parent dans l'hôpital où séjourne son enfant (jusqu'à son 10e anniversaire) ou inversement (max. dix nuitées par année civile).
  • Je dois prochainement subir une opération délicate et je souhaiterais me rendre dans une clinique allemande en laquelle j'ai toute confiance. CONCORDIA prendra-t-elle en charge les frais encourus?
    Avec l'Assurance-hospitalisation PRIVÉE, vous bénéficiez du libre choix de la clinique ou de l'hôpital dans le monde entier ainsi que d'une couverture intégrale en division privée. Dans tous les cas, veuillez prendre contact avec votre agence CONCORDIA suffisamment à l'avance afin que votre séjour hospitalier à l'étranger puisse être planifié de manière optimale.

    En outre, avec l'Assurance-hospitalisation PRIVÉE, vous profitez du service concordiaMed premium. Grâce à ce paquet de prestations complet, vous avez un accès rapide et direct aux médecins et aux hôpitaux et bénéficiez des meilleurs services et d’une prise en charge personnalisée. De plus, vous pouvez obtenir des conseils exclusifs en matière de santé 24 heures sur 24.
  • Malheureusement, je dois me faire hospitaliser pour la deuxième fois cette année. Dois-je payer à nouveau ma franchise de CHF 5’000, alors que je l’ai déjà versée au printemps?

    Non, la franchise n’est due qu’une fois par an. Vous ne payez donc qu’une fois par année civile, même si vous êtes hospitalisés à plusieurs reprises. La situation est toutefois différente en cas de séjour hospitalier à cheval sur deux années. En cas de séjour de courte durée (jusqu’à 30 jours), la franchise n’est due qu’une fois. Si le séjour dure plus de 30 jours, la franchise doit être versée pour les deux années.

    Par ailleurs, la possibilité de ne pas payer de franchise dans l'assurance-hospitalisation reste trop peu utilisée: pour en profiter, vous choisissez la division dans laquelle vous souhaitez être traité à votre admission. Par exemple, si vous êtes admis en division mi-privée alors que vous avez une assurance privée, vous ne vous acquittez que de la moitié de la franchise. Si vous optez pour la division commune, vous n’avez aucune franchise à régler. Ainsi, le choix d’une franchise plus élevée dans l’assurance-hospitalisation permet de bénéficier non seulement de rabais de primes chaque mois, mais aussi d’une plus large marge de manœuvre.