Mein Baby ist krank - Sonnenstich bei Kleinkindern.

Insolation ou coup de chaleur chez les enfants en bas âge

 

De quoi s’agit-il?

Les enfants souffrent parfois de la chaleur sans même s’en rendre compte, surtout les bébés et les enfants en bas âge, plus sensibles aux effets d’une exposition directe de la tête ou de la nuque au soleil. Attention aux insolations!

Un épuisement dû à la chaleur ou, dans sa forme sévère, un coup de chaleur ou «coup de chaud» sont dus à une déshydratation et une trop grande accumulation de chaleur par l’organisme, ce dernier ne parvenant plus à évacuer le trop-plein pour maintenir la température corporelle aux valeurs habituelles. Ce genre d’épisode peut survenir pendant les canicules, en cas de surmenage physique ou si l’habillement est inapproprié.

Quelles en sont les causes?

Pendant nos premières années de vie, les os du crâne sont plus fins et notre chevelure est moins épaisse. Par ailleurs, les mécanismes régissant la transpiration prennent quelques mois à se mettre en place. Les bébés ont ainsi plus de difficultés à réguler leur température corporelle que les adultes et ont chaud plus rapidement. Sans oublier que la tête, particulièrement grande à cet âge par rapport au reste du corps, a une surface cutanée comparativement importante.

Les insolations et coups de chaleur ne sont donc pas rares chez les tout-petits, les cas d’urgence dans ce contexte non plus.

Quels en sont les symptômes?

Insolation:

Trop de soleil sur la tête ou la nuque peut entraîner une inflammation des méninges. Les enfants ne réagissent souvent qu’après coup, plusieurs heures après l’exposition, par exemple pendant la nuit.

  • De violents maux de tête se manifestent alors, qui arrachent à votre bébé des cris et des pleurs continus.
  • Ils sont souvent accompagnés de douleurs et de raideurs dans la nuque.
  • Alors que leur corps semble normal, leur tête est rouge et brûlante.
  • En principe, l’insolation n’entraîne pas d’états fiévreux.
  • Nausées, vertiges et vomissements sont en revanche fréquents.
  • L’enfant présente une sensibilité accrue au bruit et à la lumière et se montre irritable.
 
Épuisement dû à la chaleur:
  • Votre enfant est fatigué·e, voire exténué·e, et semble malade.
  • Il ou elle peut montrer des signes d’irritabilité tout comme être apathique.
  • Les maux de tête et les nausées sont des symptômes classiques dans ce cas. Des vomissements, vertiges, troubles de l’ouïe ou de la vision sont également possibles.
  • L’enfant a la bouche sèche et une sensation de soif.
  • La peau est rouge et brûlante.
  • La transpiration est considérée comme un bon signe!
  • La température corporelle est trop élevée (> 39°C).

 ATTENTION!

En cas de coup de chaleur – Appelez immédiatement un·e médecin urgentiste!
Coup de chaleur:
  • Les symptômes décrits précédemment sont encore plus marqués!
  • La peau est brûlante, sèche et très rouge sur tout le corps. Le manque de sueur indique une insuffisance hydrique sévère et un déséquilibre des mécanismes de thermorégulation de l’organisme.
  • Une forte fièvre apparaît, qui est souvent supérieure à 40°C.
  • La respiration est rapide et superficielle, le pouls accéléré.
  • Votre enfant est pris·e de nausées et de vomissements.
  • Des maux de tête surviennent.
  • Des hallucinations et des crampes peuvent apparaître, ainsi que des états de confusion (altération de la conscience), voire une perte de connaissance.

 Que peuvent faire les parents?

En cas d’insolation:
  • Accompagnez l’enfant à l’ombre.
  • Appliquez sur sa tête et sa nuque des compresses froides ou des poches de gel froid enveloppées dans un linge ou du tissu.
  • Tranquillisez l’enfant, observez comment son état évolue.
  • Prenez sa température (en cas de fièvre, il ne s’agit plus d’une insolation).
  • S’il ou elle est conscient·e et ne se plaint pas de nausées, donnez-lui à boire.
 
En cas d’épuisement dû à la chaleur:
  • Mettez l’enfant à l’ombre ou dans une pièce au frais.
  • Défaites les vêtements serrés.
  • Aidez-le/la à se rafraîchir en plaçant des poches de gel froid sur sa nuque, les aines et les aisselles, aspergez-le/la d’eau.
  • Pennez sa température: si elle est supérieure à 39°C, il faut impérativement se rendre aux urgences.
  • Si l’enfant semble apathique ou confus·e, une consultation médicale s’impose.
  • Surélevez-lui les jambes.
  • Faites-lui boire de l’eau ou du bouillon par petites gorgées et donnez-lui à grignoter des bâtonnets salés, pour aider à compenser d’une part la perte de liquides et d’autre part celle de sel.

 Quand faut-il consulter un·e pédiatre?

 ATTENTION!

En cas de coup de chaleur – Appelez immédiatement un·e médecin urgentiste!

En cas de coup de chaleur:

Quelques gestes salutaires en attendant l’arrivée des secours:

  • Allongez votre enfant dans un endroit ombragé.
  • Enlevez-lui ses vêtements et rafraîchissez son corps avec des linges humides ou des poches de gel froid.
  • S’il ou elle est conscient·e et n’a pas de nausées, donnez-lui à boire.

En cas d’insolation:

Appelez un·e médecin urgentiste en cas:

  • de perte de connaissance,
  • d’hallucinations,
  • de fortes douleurs,
  • de dégradation rapide de l’état général,
  • d’absence d’amélioration après 20 minutes malgré les mesures prises pour le ou la rafraîchir.

Que faire pour prévenir ce genre de mésaventure?

  • Assurez-vous que votre enfant joue dans des endroits ombragés.
  • En cas d’exposition au soleil, protégez sa tête et sa nuque en lui faisant porter un chapeau.
  • Donnez-lui régulièrement à boire.
  • Pendant les fortes chaleurs, veillez à ce qu’il ou elle ménage ses efforts.


CONCORDIA Reiseapotheke

Gagnez l’une des dix pharmacies de voyage CONCORDIA mises en jeu!

Participez à notre concours et avec un peu de chance, vous remporterez l’une des dix pharmacies de voyage CONCORDIA mises en jeu. Nous vous souhaitons un agréable séjour!