Idées reçues sur la consommation d’eau et la santé

L'eau est source de force, de beauté et de santé. Elle est aussi le principal élément de notre organisme, qui est composé à plus de 50 % de ce précieux liquide.

Verres remplis d’eau: boire suffisamment est important. L’eau remplit de nombreuses fonctions dans notre organisme et nous savons qu'elle y joue un rôle clé, que ce soit comme composante des cellules et fluides ou pour réguler la température corporelle. Mais qu’en est-il des nombreuses idées reçues et autres règles quant à sa consommation? Partons démêler le vrai du faux!

«L’eau en bouteille est plus saine que celle du robinet.»

Si les eaux minérales vendues en bouteille contiennent plus de minéraux que l’eau du robinet, comme le calcium, le magnésium et le sodium, cet avantage ne fait pas pencher la balance en leur faveur. En effet, une alimentation équilibrée nous permet déjà de couvrir nos besoins en sels minéraux, du moins les principaux: les produits laitiers nous fournissent le calcium, les produits à base de céréales complètes et les légumes le magnésium, le sel de cuisine le sodium. À vous donc de choisir votre eau, sachant que celle du robinet présente de nets avantages sur le plan écologique.
 

«Une trop grande consommation d’eau nuit à notre organisme.»

Les adultes devraient boire un à deux litres d’eau par jour; la consommation de trois litres ou plus n’est nécessaire que lors de la pratique intensive d’une activité physique. Dans notre organisme, l’eau et les sels minéraux se trouvent dans un rapport d’équilibre. Une absorption d’eau en trop grande quantité, en règle générale à partir de six litres par jour environ, peut provoquer dans de rares cas un déséquilibre hydro-électrolytique. Le corps élimine alors l’eau superflue, y compris d’importants minéraux. Ce trouble se manifeste par des maux de tête et des nausées.
 

«Boire de l'eau pendant les repas perturbe la digestion.»

On entend souvent dire, à tort, que boire en mangeant dilue les sucs digestifs. En réalité, l’eau est très utile pendant les repas: elle fait glisser les aliments jusqu’à l’estomac, favorise la digestion, transporte et dilue les nutriments, et fait gonfler les fibres alimentaires dans l’intestin.
 

«L’eau lisse la peau.»

Même si l’aspect de la peau dépend de l’apport en liquide, l’eau ne permet malheureusement pas de «rincer» les rides. Composé à 80 % d’eau, la peau est l’organe le plus étendu du corps humain. Lorsque l’organisme est assoiffé, il se sert d’abord dans les cellules épidermiques, ce qui rend la peau lâche et fatiguée. Cette dernière perd alors rapidement de son tonus et de petites rides apparaissent, surtout avec l’âge. Boire suffisamment permet donc de stimuler la vitalité de la peau.
 

«L’ingestion d’eau après la consommation de cerises donne mal au ventre.»

Cette idée reçue non fondée peut s’expliquer de deux manières. D’une part, l’eau potable contenait autrefois de nombreux germes et, d’autre part, une consommation excessive de cerises peut provoquer certains troubles. Ce fruit contient en effet beaucoup de sorbitol, un sucre-alcool, qui, absorbé en trop grande quantité, peut provoquer de forts ballonnements chez les personnes sensibles.
 

Pour le plaisir des papilles

Grâce à nos idées de recettes, vous découvrirez comment aromatiser l'eau en toute simplicité. Faites le plein de rafraîchissements «estiv’eaux» qui vous accompagneront pendant toute la belle saison!