Knabe liest Buch
ABCÈS ET TUMEURS DÉSAGRÉABLES    

Abcès, lipome et athérome

Apprenez les gestes qui soulagent en cas d’abcès, de lipomes, de kystes ou encore de furoncles et découvrez quand il est nécessaire de consulter votre médecin.

Une petite inflammation de la racine du poil (furoncle) se met à grossir: vous remarquez un amas de pus jaunâtre sous la peau. Les abcès peuvent quant à eux se développer n’importe où sous la peau et sont une accumulation de « déchets cellulaires » et de bactéries. En général, de petites inflammations (p. ex. après le rasage) en constituent le point de départ. En raison de l’environnement humide et chaud de la fente des fesses, les abcès s’y développent souvent. Il y a aussi le petit gonflement à l’arrière de la tête: vous l’avez déjà remarqué. Jusqu’à présent, il ne vous avait pas dérangé plus que ça, mais il est désormais bien plus volumineux et vous fait mal lorsque vous appuyez dessus. 

Les athéromes (kystes sébacés) et les lipomes sont des nodules bénins présents sous la peau. L’athérome est un kyste ; cela signifie qu’une cuticule sépare la structure de l’autre tissu en l’encapsulant fermement. Ce kyste est rempli de gouttes de graisse, de cristaux de graisse et de cellules cutanées. Le lipome est quant à lui composé uniquement d’une accumulation de cellules adipeuses. Les athéromes, très élastiques, se développent surtout au niveau de la tête, de la nuque et des testicules ; les lipomes, généralement de forme ronde, se développent sur l’ensemble du corps. 

 

CONCORDIA Reiseapotheke

Gagnez l’une des cinq pharmacies de voyage CONCORDIA mises en jeu!

Participez à notre concours et avec un peu de chance, vous remporterez l’une des cinq pharmacies de voyage CONCORDIA mises en jeu. Nous vous souhaitons un agréable séjour!

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE VOUS-MÊME

En présence d’abcès, de lipomes ou d’athéromes, mieux vaut ne pas y toucher. Si l’abcès est de petite taille, vous pouvez généralement attendre jusqu’à ce qu’il disparaisse de lui-même. Désinfectez ensuite la zone affectée et recouvrez-la d’un pansement. L’application d’un onguent dit vésicatoire peut parfois accélérer la « maturation » de l’abcès. Il est certes tentant de les percer ou de les gratter, mais cela se révèle rarement fructueux. 

Même si vous avez l’impression que l’inflammation est « mûre », vous risquez de ne pas pouvoir éliminer complètement le pus ou, dans le pire des cas, de le propager encore davantage dans les tissus environnants et ainsi d’aggraver la situation. N’incisez pas vous-même l’abcès. Cette intervention doit être effectuée par un médecin au moyen d’instruments stériles! 

En cas de lipomes et d’athéromes: tant que les tumeurs restent petites et qu’elles ne vous dérangent pas, nul besoin de les retirer. Si ces dernières s’enflamment, n’expérimentez pas avec des onguents vésicatoires, cela vous fera perdre votre temps et ne vous apportera rien. Si les tumeurs doivent être retirées, vous n’aurez pas d’autre solution que d’aller chez le médecin: une petite incision est souvent suffisante pour les traiter.

Abcès, lipome et kyste sébacé
Tuméfaction de la peau: trois causes différentes
 

CE QUE FAIT LE MÉDECIN

Si vous avez un abcès accompagné de fièvre ou que vous vous sentez faible, cela est le signe d’une propagation bactérienne dans l’organisme. Consultez immédiatement un médecin! Un abcès au niveau du visage est également critique: des bactéries pourraient atterrir directement dans le cerveau et y faire des dégâts. 

Les abcès sur la peau peuvent, dans le pire des cas, entraîner une septicémie. Dans ce cas, des bandes rouges, souvent sombres, apparaissent à la surface de la peau (inflammation des voies lymphatiques). Ceci nécessite une prise en charge médicale immédiate. 

L’intervention consiste à ouvrir l’abcès sous anesthésie locale afin de permettre au pus de s’écouler. Dans de rares cas seulement (lors d’abcès très étendus), la prise complémentaire d’antibiotiques est nécessaire. L’abcès disparaît alors complètement au bout de quelques jours. 

Les lipomes ne sont généralement pas retirés. Vous vous demandez s’il s’agit d’un lipome ou si la tumeur est maligne? Votre médecin peut facilement clarifier la situation. Si la tumeur s’enflamme, cette dernière est retirée sous anesthésie locale. Lors de l’ablation de l’athérome, il est important que la capsule soit également retirée, faute de quoi l’athérome se formera à nouveau.

Abcès du sein

Un abcès de la glande mammaire peut se former chez les femmes enceintes. La cause la plus fréquente est un engorgement ayant entraîné une inflammation des glandes mammaires. Cet engorgement est généralement la conséquence d’un surmenage ou d’un bébé mal positionné ou qui ne saisit pas bien le mamelon. La sage-femme saura vous conseiller. Un enveloppement au séré peut apporter un soulagement.