Un garçon lit un livre. assurance maladie

Désir d’enfant: pensez à revoir votre couverture d'assurance

Vous souhaitez fonder une famille? Un projet qui promet d'être excitant, bouleversant et qui, très vite, va focaliser toute votre attention. Face à cette nouvelle situation de vie, vos besoins personnels ainsi que vos aspirations vont très certainement évoluer. Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi il est utile, en tant que futurs parents, de vérifier à temps votre couverture d'assurance-maladie.

Un couple tient dans les mains des chaussons pour bébé. Son désir d'enfant semble se concrétiser. Bientôt parents?

Les prestations prises en charge par les caisses-maladie dans le cadre de l'assurance obligatoire des soins (AOS) sont définies par la loi. Ces prescriptions légales s’appliquent à l’ensemble des assureurs-maladie. Aussi les prestations dans l'assurance de base sont-elles les mêmes pour toutes les personnes assurées.

Pour les examens de contrôle, les femmes enceintes n'ont pas à payer de franchise ni de quote-part. À partir de la 13e semaine de grossesse et jusqu’à huit semaines après l’accouchement, elles sont également exemptées de la participation aux coûts pour les prestations médicales générales et les soins en cas de maladie qu'ils soient ou non liés à la grossesse. À ce sujet, vous trouverez plus d’informations dans notre article « Grossesse: quelles prestations sont prises en charge par votre assureur-maladie?»

Une grossesse peut malheureusement parfois présenter des complications et, dans certaines situations, une participation aux coûts est exigée. En cas de fausse couche avant la 13e semaine de grossesse par exemple, les prestations ne sont pas exemptes de la franchise et de la quote-part. Il en va de même si la jeune maman reçoit un traitement plus de huit semaines après l'accouchement suite à des lésions obstétricales.

Nous vous recommandons donc de reconsidérer, s'il y a lieu, le montant de votre franchise avant une grossesse.

Désir d’enfant: une assurance complémentaire est-elle nécessaire?

Les méthodes thérapeutiques alternatives vous intéressent, au même titre que les cours de préparation à l'accouchement, la chambre familiale dans le cadre d'une naissance à l'hôpital, ou encore les cours de bébés-nageurs? Vous souhaitez élargir votre couverture d'assurance pour profiter de prestations qui ne sont pas couvertes par l'assurance de base? Dans ce cas, vous avez la possibilité de conclure une assurance complémentaire. Les prestations offertes dans ce cadre, notamment en cas de grossesse et de maternité, sont définies dans les conditions complémentaires d’assurance (CCA) et varient d'une caisse-maladie à l'autre.

Les assurances complémentaires offrent des prestations spécifiques pour la maternité et les familles. Évaluez vos besoins et identifiez les prestations que vous jugez importantes. Bon à savoir: la plupart des assurances complémentaires sont pourvues d’un délai de carence. Comme vous ne pourrez pas percevoir certaines prestations pendant ce délai d'attente, il est important que vous vous renseigniez en temps utile sur les assurances complémentaires. L'agence CONCORDIA la plus proche de chez vous se fera un plaisir de vous conseiller lors d'un entretien personnel.

Les assurances complémentaires de CONCORDIA

  • Assurance complémentaire NATURA

    L’assurance complémentaire NATURA prend en charge, pendant la grossesse, les échographies et les examens de contrôle qui ne sont pas remboursés par l’assurance de base – à raison de 90 % des coûts facturés et jusqu'à un montant maximum de CHF 500 par année civile.

    L’assurance complémentaire NATURA est également conseillée si vous attribuez une grande importance aux méthodes thérapeutiques alternatives pendant la grossesse. Par ailleurs, NATURA contribue aux frais des cours de préparation à l’accouchement, de bébés-nageurs ou de gymnastique parent-enfant. Vous trouverez plus d'informations sur NATURA à la rubrique Assurances.

     

  • Assurance complémentaire DIVERSA

    Grâce à la chambre familiale, le jeune papa a la possibilité de séjourner à l'hôpital et d'être avec sa petite famille dès le premier jour. Les assurances complémentaires DIVERSAcare et DIVERSApremium participent aux frais de cette prestation.

    Si votre enfant doit effectuer un séjour hospitalier, vous pouvez également rester à ses côtés grâce au rooming-in. À l’inverse, vous pouvez le ou la garder auprès de vous si vous devez vous faire hospitaliser. Vous trouverez plus d'informations sur DIVERSA à la rubrique Assurances.

     

  • Assurances-hospitalisation COMMUNE, MI-PRIVÉE, PRIVÉE 

    L'assurance de base prend en charge les frais liés à un accouchement à domicile, à l’hôpital ou dans une maison de naissance. En principe, vous êtes libres de choisir un hôpital ou une maison de naissance dans toute la Suisse, pour autant que l'établissement figure dans la liste hospitalière de votre canton de résidence ou celle du canton où se situe l'hôpital. Effectivement, seuls les établissements répertoriés ont officiellement reçu un mandat de prestations de leur canton respectif. Vous trouverez plus d’informations sur la liste des hôpitaux à la rubrique Assurances.

    Accoucher dans une maison de naissance ou un hôpital situé en dehors de votre canton de domicile peut générer des frais supplémentaires. En effet, les tarifs varient selon les cantons et ces différences tarifaires donnent parfois lieu à ce qu'on appelle une lacune de couverture; celle-ci est à votre charge, sauf en cas de traitement pour des raisons médicales ou en cas d'urgence.

    Prenons un exemple: vous habitez dans le canton de Neuchâtel, mais souhaitez accoucher dans un hôpital qui figure dans la liste hospitalière du canton de Vaud. L’assurance de base ne couvrant les frais qu'à hauteur du tarif applicable dans un hôpital répertorié de votre canton de domicile, vous devez prendre en charge la différence si les frais d'accouchement dans l'hôpital vaudois sont plus élevés. Mais si vous avez conclu une Assurance-hospitalisation COMMUNE, MI-PRIVÉE ou PRIVÉE, cette différence est prise en charge par votre assurance complémentaire.

    Dans le cas d’un accouchement ambulatoire ou à domicile, votre assurance-hospitalisation vous verse un montant forfaitaire.

    Si vous devez accompagner votre enfant pendant son séjour hospitalier ou si, à l’inverse, vous le ou la gardez auprès de vous pendant votre hospitalisation, les Assurances-hospitalisation COMMUNE, MI-PRIVÉE et PRIVÉE prennent en charge les frais liés au rooming-in. Vous trouverez plus d'informations sur les Assurances-hospitalisation COMMUNE, MI-PRIVÉE et PRIVÉE à la rubrique Assurances.


Vaut-il mieux souscrire une assurance-maladie pour son enfant avant ou après sa naissance?

Dans le cadre de l’assurance de base, vous avez en principe trois mois pour annoncer la naissance de votre bébé à une caisse-maladie. Après son affiliation, il bénéficie rétroactivement d'une couverture d'assurance depuis sa venue au monde. Cependant, afin de ne pas avoir à y penser plus tard, nous vous conseillons d’annoncer votre enfant à votre assureur avant sa naissance. Vous pourrez ainsi goûter pleinement à votre nouvelle vie en famille, sachant que votre petit bout de chou bénéficie d’une protection d’assurance complète dès son premier souffle.

Par ailleurs, cette inscription prénatale vous permet de l'affilier, avant sa naissance et sans examen de l'état de santé, aux assurances complémentaires suivantes:

  • Assurance complémentaire DIVERSA
  • Assurance complémentaire NATURA
  • Assurance-hospitalisation COMMUNE
  • Assurance-accidents ACCIDENTA
  • Assurance pour soins dentaires

Vous pouvez conclure les variantes de base de ces assurances complémentaires avant la naissance de votre bébé sans devoir répondre à un questionnaire de santé. Il est naturellement possible de souscrire plus tard les variantes supérieures, comme DIVERSAcare ou l’Assurance-hospitalisation MI-PRIVÉE. Vous devrez dans ce cas remplir un questionnaire médical. Par ailleurs, vous pouvez conclure l'Assurance pour soins dentaires pour votre enfant sans certificat dentaire jusqu'à son cinquième anniversaire. Vous trouverez plus d’informations sur l’Assurance pour soins dentaires pour enfants dans notre article: «Assurance pour soins dentaires: pour des enfants au sourire radieux».

De plus, CONCORDIA offre à chaque nouveau-né·e un Baby-Bonus d'une valeur de CHF 100.
 

Une protection d’assurance complète dès le premier jour

N’hésitez pas à prendre contact avec l’agence CONCORDIA la plus proche de chez vous pour demander un entretien-conseil personnel. Notre conseillère ou conseiller examinera avec vous votre situation et analysera vos besoins afin de vous présenter une solution d’assurance taillée sur mesure.