Association de météorologie de Suisse centrale

«Parler de la pluie et du beau temps.» Voilà une expression qui reflète bien la réalité: quand les sujets de discussion viennent à manquer, la météo fait toujours bien l'affaire. Au sein de l’Association de météorologie de Suisse centrale (Meteorologische Verein Innerschwyz), le quotidien tourne autour du temps, des prévisions et de la nature – le tout avec une bonne dose d’humour.

L’Association de météorologie de Suisse centrale a été fondée en 1947 dans la vallée de la Muota. À cette époque, la radio gagnait en popularité et les habitants de la région avaient peur que les prophètes de la météo et leurs observations minutieuses de la nature ne disparaissent à jamais. Aujourd’hui, l'association compte 4'500 membres des quatre coins du pays, pour la plupart des amoureux de la nature.

Osi Arnold en est l’un des membres. Il nous confie: «L’association a plutôt un côté amusant que scientifique. On rigole bien! Parfois, ça ne fait pas de mal de prendre la météo avec humour.»

Le meilleur «flaireur»

À l’occasion de deux assemblées générales organisées chaque année au printemps et en automne, six flaireurs de temps délivrent leur bulletin météo pour le semestre à venir. Les pronostics sont une chose, la manière de les présenter en est une tout autre. Attendant avec impatience les prévisions, les 900 spectateurs environ sont souvent pris de fous rires. Le flaireur le plus convaincant est ensuite couronné.

Peter Suter, une figure historique

Résidant de Ried, dans la vallée de la Muota, Peter Suter, 90 ans, est un vieux routier de la météorologie. Pour la deuxième fois consécutive, il a été couronné «roi de la météo» lors de l'assemblée générale d’avril 2017. Il est membre de la Meteorologische Verein Innerschwyz depuis sa création, il y a 70 ans, et «flaire» le temps depuis 60 ans. Ses prévisions pour l’été et l’automne 2017? «L’été 2017 aura une majorité de belles journées. La plupart des orages, qui viendront du nord-est, nous apporteront de la grêle. L’automne sera beau, avec du brouillard au sol, mais pas encore de neige».

Et si vous deveniez oracle de la météo?

L’association accueille toutes les personnes intéressées. Vous trouverez des informations détaillées, notamment sur la qualité de membre, sur le site Internet www.wetterpropheten.ch  (en allemand uniquement).