Knabe liest Buch
À EN PERDRE L’APPÉTIT   

Nausées et vomissements

Vous souffrez de nausées, de vomissements et avez passé toute la nuit aux toilettes? Peut-être avez-vous mangé des champignons? Ayez les bons réflexes en cas de troubles gastro-intestinaux ou d’intoxication fongique et découvrez quand il est nécessaire de consulter votre médecin.

La soupe de poisson et l’aïoli d’hier avaient le même goût que d’habitude. Pourtant, aujourd’hui, un « retour du menu » est au programme et vous passez votre journée sur les toilettes. Une fois que tout est sorti, vous vous sentez un peu mieux. 

Votre contrariété gastro-intestinale est probablement due à une intoxication alimentaire – heureusement légère. Quelque chose n’était plus très frais dans la soupe de poisson, et votre tractus gastro-intestinal se défend contre les toxines ou les bactéries par le biais de nausées et de vomissements afin de se débarrasser des substances avariées. La cause des vomissements n’est autre que le centre du vomissement situé dans le cerveau. Il peut être activé par des mets avariés, certains médicaments, l’alcool, l’irritation de la muqueuse gastrique et un dysfonctionnement du sens de l’équilibre. La conséquence? Nous nous sentons mal et nous vomissons. Le centre du vomissement a pour ainsi dire une fonction protectrice. 

 

CONCORDIA Wärmeflasche

Gagnez l’une des cinq bouillottes Conci mises en jeu!

Participez à notre concours et avec un peu de chance, vous remporterez l’une des cinq bouillottes Conci mises en jeu, un accessoire parfait pour garder votre bébé bien au chaud.

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE VOUS-MÊME

Si vous avez vomi, les gros repas ne vous font certainement pas envie. Les jours qui suivent, vous n’allez pas être le roi ou la reine des fourneaux. Un régime est au menu: biscottes, purée de pommes de terre et gruau d’avoine cuit à l’eau sont bien tolérés. Les plats riches en graisses doivent être évités dans un premier temps. Il est nécessaire de compenser la perte hydrique et électrolytique. Le conseil populaire que vous connaissez certainement et qui consiste à consommer du coca-cola et des sticks salés n’est pas une mauvaise idée. Les liquides, le sucre (glucose) et les électrolytes (sel) doivent être remplacés, car ces substances ont été éliminées en quantités importantes en vomissant. Toutefois, il est encore plus judicieux de prendre une solution électrolytique spécialement conçue. Vous pouvez l’acheter en poudre à dissoudre ou la faire vous-même (voir la recette). 

Une bouillotte ou un enveloppement chaud pour le ventre peuvent aider à soulager les crampes abdominales. Dès le lendemain, la vie vous sourit à nouveau.

CE QUE FAIT LE MÉDECIN

Si vous n’arrêtez pas de vomir et qu’aucune amélioration ne se fait sentir, il faut en faire déterminer la cause par un médecin. En règle générale, votre état s’améliore après avoir vomi à quelques reprises et une fois l’aliment avarié éliminé. La perte hydrique continue causée par des vomissements réguliers doit (surtout chez les enfants et les personnes âgées) être compensée par perfusion. En outre, votre médecin pourra déterminer si les troubles gastriques sont bel et bien responsables des nausées. Il pourra également vous prescrire des médicaments contre les nausées et les vomissements. En cas de nausées et de vomissements incessants, de présence de sang dans les vomissures, si vous avez de fortes crampes ou si les vomissements font suite à la consommation de champignons (voir encadré ci-dessus), cela laisse présager des pathologies plus graves et doit rapidement faire l’objet d’un examen médical. 

 

Questions en cas de suspicion d’intoxication fongique

Si les nausées et les vomissements surviennent après avoir consommé des champignons, il peut s’agir d’une intoxication fongique. Tox Info Suisse (tél. 145) vous aidera à évaluer le risque et vous donnera des recommandations.

•    Les champignons ont-ils été contrôlés par un organe de contrôle?

•    Quand les champignons ont-ils été consommés, quand sont apparus les premiers symptômes?

•    Quels champignons avez-vous cherchés? Champignons à lames ou à tubes, taille du champignon, couleur des lames, tubercule ou anneau sur le pied?

•    Est-ce que d’autres personnes ont mangé les champignons et présentent les mêmes symptômes?

•    Vous reste-t-il des morceaux de ces champignons (déchets, restes de repas, voire vomissures en cas d’urgence)?

•    ATTENTION: si vous soupçonnez une intoxication fongique à l’amanite phalloïde (les signes d’intoxication apparaissent souvent au bout de six à huit heures), allez immédiatement à l’hôpital.

•    Ne provoquez pas de vomissements et ne buvez pas de lait!

Les plats à base de champignons ne peuvent être réchauffés qu’une seule fois. Si vous vous rendez dans la forêt pour ramasser des champignons, renseignez-vous en amont afin de ne pas ramener d’espèce toxique chez vous. Dans l’idéal, accompagnez à quelques reprises des experts en champignons lors de leurs escapades ou suivez un cours. 

Par mesure de sécurité, faites contrôler vos récoltes par l’un des nombreux organes de contrôle des champignons (www.vapko.ch).

 

 

 

Calculer ma prime